Journée de la laïcité

Cérémonie d’accueil du drapeau  de la Ville de Belfort au Collège Vauban. 

« Transmettre. C’est le sens de la présence de ce drapeau aujourd’hui parmi nous, avec son histoire, lourde, héroïque, mouvementée, et de ses valeurs »

Gestes Barrières – Participez à la campagne #PourquoiJeLeFais

#PourquoiJeLeFais
Une campagne de mobilisation régionale pour agir ensemble contre la Covid-19 !

Lettre aux parents de 3ème et 6ème

L’application TousAntiCovid

L’application TousAntiCovid, lancée par le Gouvernement le 22 octobre 2020, vise à faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19 et à accélérer leur prise en charge, en addition de l’action des médecins et de l’Assurance Maladie. Elle donne également accès à nombreuses informations factuelles, sanitaires,  pratiques concernant l’épidémie et permet également de générer des attestations numériques. 

“TousAntiCovid” complète ainsi l’arsenal des mesures barrières déjà existantes face à la COVID-19. Son usage s’avère particulièrement utile dans les lieux recevant du public. 

Le déploiement de TousAntiCovid et son téléchargement par les Français est un enjeu majeur : son usage est essentiel pour casser les chaines de transmission de la maladie et ainsi lutter contre la progression de l’épidémie.

Au collège Vauban, la nouvelle cantine est enfin opérationnelle

Trop petite pour accueillir les 550 demi-pensionnaires de l’établissement, la cantine du collège Vauban a fait l’objet de travaux d’agrandissement. Prévue pour la rentrée de septembre, la livraison a été retardée de deux mois en raison de la crise sanitaire. Mais depuis le 9 novembre, les élèves mangent à nouveau des repas chauds préparés sur place.

Depuis une semaine, les repas sont à nouveau préparés sur place dans les cuisines flambant neuves du collège Vauban. Photo ER /Michael DESPREZ

11 h 15, ce mardi. Classe par classe, règles sanitaires obligent, les élèves prennent place dans la toute nouvelle cantine du collège Vauban. L’espace, devenu trop exigu pour accueillir tous les demi-pensionnaires de l’établissement situé sur les hauteurs des Glacis à Belfort, a fait l’objet de travaux d’agrandissement.

Financé par le Département (NDLR : 1,7 million d’investissement), le chantier a permis de porter la capacité du réfectoire de 165 à 275 places. Indispensable pour ce collège de 750 élèves, dont 75 % de demi-pensionnaires. « Avant, nous devions faire quatre services par jour pour faire manger tout le monde. Là, deux services suffisent », explique Philippe Tissot, le principal.

550 repas par jour 

Le nouveau réfectoire est entré en service le 9 novembre dernier, avec deux mois de retard par rapport aux prévisions en raison de la crise du Covid. Les travaux, commencés en février, ont dû s’arrêter lors du premier confinement. Les salles étaient finies pour la rentrée de septembre, mais la cuisine, dont les équipements ont été commandés en Italie, n’a été livrée que pendant les vacances de la Toussaint. « En attendant, des solutions avaient été trouvées entre les familles et le Département pour fournir un repas aux élèves », précise le chef d’établissement.

Côté cuisine, les travaux ont permis de presque doubler l’espace de production. Christophe Robinet, le chef cuisinier, et les cinq agents de restauration disposent désormais de fours vapeur, bacs de cuisson programmables dernier cri et de cinq chambres froides (contre trois précédemment) pour préparer les quelque 550 repas quotidiens.

Vote interne pour la décoration 

Côté réfectoire, le parti pris de la luminosité est évident. Dans la nouvelle salle de 110 places, de grandes baies vitrées permettent de faire entrer un maximum de lumière naturelle. Et dans la salle historique, « la plus sombre du collège », le plafond a été relevé, permettant de rouvrir trois puits de lumière.

L’entrée et le sens de circulation ont aussi été revus, avec notamment une chaîne installée dans l’autre sens. « Nous avons aussi modernisé le contrôle des entrées. Les élèves sont tous équipés de cartes avec un horaire défini chaque jour pour venir manger, ce qui permet de fluidifier les passages. »

Encore vides, les murs vont prochainement accueillir une petite vingtaine de photos du photographe montbéliardais Dominique Delfino. Les élèves et le personnel de l’établissement ont été invités à les choisir parmi 180 clichés animaliers ou de paysages du département. Et avec près de 700 votants sur 850, tous ont montré qu’ils souhaitaient s’approprier cette nouvelle cantine. 

Par Aurélien BRETON – Est Républicain 18 11 2020

Voir encore plus de photos de la nouvelle cantine !

Le nouveau Collège Vauban

Tout nouveau, tout beau… Les travaux de la nouvelle restauration scolaire sont enfin terminés ! Le collège Vauban est encore plus beau avec sa toute nouvelle façade ! 

Cérémonie du 11 novembre 2020 à Belfort.

Cérémonie du 11 novembre 2020 à Belfort. Passage de la garde du drapeau de la ville de Belfort du collège Signoret au Collège Vauban.

Photos : Yves Beurrier

Remise des diplômes 2020 – MAJ

En raison de la situation sanitaire, la cérémonie prévue le 13 novembre 2020 annulée